08/02/2010

Politique de l'emploi (suite 1)

Le chômage que nous connaissons actuellement est donc un chomage structurel, c'est-à-dire un chômage qui dépend de la structure même de notre société. Une politique de l'emploi véritable devrait donc être une politique qui vise à changer la structure même de la société. Le chômage est un problème social, nous venons d'identifier un problème structurel social : il y a deux classes dans la société : une à laquelle tout est dû et una autre qui n'a droit qu'aux miettes qui tombent de la table. (histoire du pauvre Lazare dans la Bible)
Il y a donc une structure sociale complétement inégalitaire et c'est peu dire. Comment peut-on le mieux corriger une structure inégalitaire ? Mais en en créant une structure égalitaire : là, il n'y a pas de doute , la structure inégalitaire disparaît complétement.
Comment est-il possible de réaliser un tel projet ? En faisant de nous tous des millardaires ? Ce n'est évidemment pas possible : distribuer des milliards à tous le monde aurait pour conséquence que la monnaie perdrait illico toute valeur ; c'est dans la nature même de la monnaie capitaliste dont nous avons déjà vu qu'elle n'est qu'une vaste escroquerie, un instrument, hérité du passé, mis par le pouvoir à la disposition des propriétaires des ressources naturelles pour extorquer aux non-propriétaires, leur travail. C'est un privilège insoutenable qui est directement responsable de la misère dans le monde car dès que les besoins des propriétaires sont satisfaits, l'économie s'arrête : le capitalisme ne peut satisfaire que les besoins solvables.
Donc, le système entièrement égalitaire est impossible ? Non, ce qui est impossible , c'est de faire de nous tous des milliardaires. Masi ce qui est possible, c'est de réfléchir un tant soit peu.
La finalité de l'économie, c'est de satisfaire les besoins humains, tous les besoins humains. Qu'est-ce qui satisfait les besoins humains ? La réponse générale, c'est l'argent, parce que sans argent on ne sait pas vivre et avec de l'argent on peut tout acheter ; ces réflexions relèvent, non pas de la science, mais de l'idéologie et celle-ci n'a qu'un but, c'et de maintenir le système en place. Ce qui satisfait les besoins humains, ce sont les produits consommables extraits de la nature grâce au travail de l'homme.
Et,c'est tout ce qu'on peut faire avec la monnaie, l'argent :acheter des produits.
On peut, en effet, l'employer à trois choses : 1)° acheter des produits consommables 2°) acheter des services 3°) épargner cet argent pour acheter dans l'avenir des produits et des services. Démonstration : le 1°) satisfait à la conclusion ci-dessus.
Pourquoi doit-on payer les services ? Parce que ceux qui les rendent ont aussi besoin de produits pour vivre. Si, par un moyen quelconque, on peut leur fournir ces produits, les services deviennent gratuits. Ce moyen dit quelconque, Jacques Duboin l'a trouvé : il suffit que la monnaie représente exactement la production, cette monaie étant distribuée à tous, donc aussi à ceux qui rendent des services, ceux-ci deviennent automatiquement gratuits.
Le 3°)  satisfait lui aussi car, puisque les services deviennent gratuits, il ne reste plus que les produits. Donc, l'argent ne sert qu'à acheter des produits, CQFD. (àsuivre )





























































16:37 Écrit par abondanciste dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.