11/12/2009

Mise en demeure

La crise actuelle est une mise en demeure de la nature à l'homme. Celui-ci est prié est prendre sa vie en mains et de ne plus se laisser guider par de faux prophètes : il DOIT conformer sa vie à l'Ordre naturel. Celui-ci est une notion oubliée : notre société ne jure plus aujourd'hui que par la science et son objectivité "loin  de l'obscurantisme de la religion et de la philosophie, discipline d'un autre âge qui n'a d'ailleurs jamais fait progresser les sciences", dit-on
Les politiques ne se réfèrent plus qu'à l'Ordre public qui, disent-ils, doit être respecté coûte que coûte, ce qui signifie quelle que soit l'origine des troubles qui la mettent en péril.
Qu'est-ce que c'est que l'Ordre naturel ? C'est l'harmonie des relations entre les hommes, la société et la nature; En termes philosophiques, l'on dira que l'Ordre naturel est atteint lorsque toutes les finalités de la nature sont respectées.
Or, il se fait que toutes les finalités de la nature convergent vers l'homme. Alors, c'est facile : s'il y a un homme, oui un seul homme parmi les six milliards d'hommes qui peuplent actuellement notre planète qui n'est pas respecté, c'est que l'Ordre naturel n'est pas respecté et s'il n'est pas respecté, c'est que nous sommes dans le désordre. Et si le désordre est là, il ne faut pas en chercher ailleurs la cause : c'est nous, les hommes, qui en sommes responsables, c'est nous qui l'avons engendré par notre action, notre action vicieuse, pourrie d'ignorance. parce que c'est nous qui agissons dans ce monde, qui agissons librement parce que nous sommes libres... libres de tout faire ? Evidemment non, car nous avons besoin de la nature, libres, mais dépendants de la nature pour satisfaire nos besoins, nos besoins, ces infirmités de notre nature car nous sommes des êtres limités, nous ne sommes pas des dieux ! Etre libre, c'est "ne pas être soumis à des lois naturelles aussi strictes que celles qui régentent l'activité des éléments de la nature" et ce n'est pas faire n'importe quoi !!! C'est agir selon l'Ordre naturel, sinon ? sinon la nature se fâche : les vents violents qui déracinent les arbres, qui emportent les toitures, qui soulèvent les flots de la mer en tempêtes ou en raz de marées, le feu qui dévorent les forêts, les maisons, les animaux, les hommes, les tornades qui détruisent tout sur leur passage : la nature est puissante, elle peut nous détruire, elle peut détruire l'humanité entière si nous la poussons à bout, si nous ne la respectons pas, si nous la faisons servir à détruire nos semblables, si par nos industries nuisibles nous obscurcissons le ciel et empêchons la lumière du soleil de nous atteindre...
Oui, alors nous pouvons trembler car de grandes souffrances nous attendent. Des souffrances créées par nous-mêmes et qu'ils ne se croient pas en sécurité, ceux qui ont placé toute leur confiance en l'argent.

15:47 Écrit par abondanciste dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.