08/07/2009

Réunion du G8

La question primordiale dont ces Messieurs vont discuter est la suivante : "'Comment sortir de la crise ?"

Ce n'est pas la bonne question à se poser et la réponse éventuelle ne sera pas non plus la bonne réponse.

Ce qu'il faut se demander, c'est POURQUOI il y a une crise, c'est POURQUOI il y a des crises à répitition. L'on répondra certainement que POURQUOI n'est pas une question scientifique. c'est qu'on n'a pas encore l'air de savoir qu'il y a science et science : il y a les sciences naturelles et il y a la science de l'homme (ne pas confondre avec les sciences humaines) ; que la première, qui étudie les "phénomènes" naturels, ne sachent pas répondre à cette question est tout à fait normal : ces phénomènes sont ce qu'ils sont : c'est parce que "c'est comme çà" (réponse valable), mais quand il s'agit de l'homme, c'est autre chose : l'homme a un pouvoir de décision come nous l'avons déjà vu, c'est-à-dire que placé dans n'importe quelles conditions, il a le pouvoir de dire oui ou non contrairement aux petres de la nature qui eux sont soumis à des conditions d'action très strictes.

L'homme est, dit-on, LIBRE? Ce qu'on interprète souventcomme" je peux donc faire ce que je veux", ce qui est évidemment faux. Nous avons déjà vu ce problème dans les posts consacrés à l'homme.

Le problème qui se pose ici est de savoir si l'éonomie est un "phénomène" naturel ou un phénomène humain. Les économistes n'ont pas encore répondu clairement à cette question. mais, dans le fond de leur pensée, il penche vers le phénomène naturel. D'où la questin posée plus haut : comment se dépétrer de cette crise ?

On se demande comment on peut ne pas considérer l'économie comme un phénomène humain : l'homme en est, en effet, l'alpha et l'oméga : c'est lui qui l'engendre et c'est lui qui en est - ou du moins qui devrait - en être le bénficiaire.

La rançon de la liberté de l'homme, c'est l'erreur. Conséquence logique : s'il y a crise, c'est-à-dire dysfonctionnement, du système économique, c'est qu'il y a ERREUR HUMAINE. 

Conséquence logique : cherchez l'erreur !!!!!

17:04 Écrit par abondanciste dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.