04/03/2009

La crise, qu'est-ce que c'est au juste ?

Prenons l'exemple de General motor et de Chrysler qui sont parmi les plus gros producteurs mondiaux d'automobiles : 's'ils ne trouvent pas d'urgence des liquidités respectivement 9 milliards de $ et 4 milliards (ces chiffres ne sont probablement déjà plus exacts à l'heure actuelle, mais ils sont sans incidence sur le dévelopement qui suit), ils tombent en faillite !

Le propre d'une société capitaliste, c'est d'être contrainte à constamment  produire et  écouler sa production : que la demande de cette dernière s'affaiblisse ou s'arrête même comme ce semble être le cas actuellement et c'est la catastrophe. Pourquoi ? Pour une raison évidente : l'entreprise ne peut plus récupèrer l'argent qu'elle a investit dans la production, si elle ne peut plus récupérer cet argent, elle ne sait plus payer ses ouvriers, elle doit, soit les mettre en chômage, soit "dégraisser" (quel horrible mot) son personnel ce qui signifie mettre à la porte le personnel qu'elle juge être en excès de manière à "épargner" ses liquidités ; d'où tous les problèmes sociaux bien connus. En outre, elle ne saura plus rembourser les emprunts qu'elle a contactés auprès des banques, comme elle ne saura bientôt plus payer ses fournisseurs : elle ne sait plus faire face à aucun de ses engagments, son crédit en est ébranlé et elle n'a plus d'autre choix que de déposer son bilan.

Mais il y a autre chose aussi : c'est qu'une entreprise capitaliste doit payer elle-même ses travailleurs. Soit toujours ces constructeurs d'automobiles : ils doivent payer leurs travailleurs sur la contruction et la vente des ces automobiles. Mais ces travailleurs n'ont pas besoin de tous ces véhicules qu'ils construisent. Avec ce que cette fabrication va leur rapporter, ils doivent pourvoir à tous leurs autres besoins : acheter de la nouriture pour eux et leurs enfants, des habits,des services, une maison ou un appartement pour lequel ils ont sans doute emprunter, des meubles, des batteries de cuisine et aussi des tas d'autres choses, qui sont autant de productions agricoles ou industrielles auxquelles ils ne participent pas, mais dont ils ont un besoin vital. Il n'y a donc aucun rapport entre ce qu'ils gagnent et ce qu'ils doivent se procurer pour vivre. Chaque entreprise capitaliste est dans le même cas : ils rémunèrent leurs travailleurs par la fabrication d'un  produit et les travailleurs doivent acheter, tous ensemble, toute la production de la société. Comme il n'y a aucune concertation entre ces différentes entreprises, ce ne peut être que l'invention d'Adam Smith, à savoir la "main invisible" qui coordonne toutes ces opérations ; autant dire qu'elle n'explique rien du tout : la coordination de la production se fait par l'initiative des hommes dont cet auteur a dit qu'ils ne sont que des éléments perturbateur de prétendues lois économiques naturelles.

Nous avons déjà vu précédement que ce qui manque à la conception capitaliste de l'économie, c'est la société. En réalité, nous travaillons tous les uns pour  les autres ; mais les entreprises capitalistes ne connaisent que l'individu : c'est lui qu'elles engagent, c'est lui qu'elles rémunèrent et elles ne veulent en plus qu'engager les meilleurs, ce qui ne fait encore qu'aggraver le culte de l'individu alors que l'ensemble de la production est, comme signalé précédemment un produit social.

Que se passerait-il pour ces entreprises dont nous avons parlé plus haut dans l'économie de Jacques Duboin ? Ce ne sont plus les entreprises qui rémunèrent les travailleurs, mais la société par le truchement d'un organisme indépendant à créer.Leurs travailleurs peuvent sans dommage pour personne être mis en congé en attendant que les stocks s'épuisent et que la production puisse reprendre : ils ne subiront aucune sanction et continueront à toucher leurs salaires.

Magie de la société ? Oui, parce que la société est plus forte que l'individu.

18:08 Écrit par abondanciste dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Vous devez faire partie d'un concours des plus beaux sites Web sur le net . Je vais recommander recommande fortement ce site !

Écrit par : Rubin | 10/07/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.