03/02/2009

Activer les chômeurs !

C'est de ce problème qu'est venu parler hier à l'émission matin première de la Rtbf le ministre du gouvernement flamand Vandenbroucke ; c'est un sempiternel refrain des politiques aussi bien au nord qu'au sud du pays.

Pourquoi faut-il activer les chômeurs ? Pour qu'ils aient un revenu voyons, et qu'ayant un revenu, ils paient des taxes à l'Etat dont ils soulagent en même temps la lourde charge que constitue le poids du chômage ; donc bénéfice pour tout le monde. Evidemment, le minitre en question n'est pas un lecteur assidu de ce blog. Sinon, il aurait appris, par une lecture attentive de notre post du 21/12/2004, que les hommes ne travaillent pas pour de l'argent mais pour transformer en produits consommables les matières brutes de la nature, que ces produits consommables sont d'une importance vitale pour eux, que par ailleurs, la nature est un partenaire obligé de l'homme au travail et que s'il n'a pas accès à la nature, l'homme est incapable de travailler ; or, dans un système économique où toutes les ressources appartiennent de droit à une petite minorité d'hommes, la grande majorité n'a pas accès à la nature sauf si la dite minorité a besoin d'eux pour mettre en valeur leurs immenses propriétés. IL aurait appris, en outre, que la machine est un compétiteur très sérieux de l'homme : elle effectue le travail beaucoup plus vite et avec plus de précision que l'homme.

"Les yeux ouverts" a écrit Jacques Duboin : c'est bien cela, il recommande aussi bien aux économistes qu'aux politiques de regarder la réalité en face au lieu de se complaire dans leurs théories nébuleuses et de jeter des brouillards de plus en plus épais sur l'économie, ce phénomène dont il ne savent rien parce qu'ils ont décidé qu'il ne consistait qu'en flux monétaires, lesquels sont bien mis à mal par la crise actuelle. La vérité est que les chômeurs ne sont plus d'aucune utilité pour la classe dominante : elle n'en a plus besoin !! Dès lors, si elle n'en a pous besoin, elle ne doit plus les payer !!! et, ma foi, si l'Etat estime de son devoir de le faire, tant mieux pour les chômeurs parce qu'un proverbe dit qu'en affaire on ne fait pas de sentiment....

Triste sytème économique.

 

 

16:32 Écrit par abondanciste dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.