04/12/2008

Tout va très bien, n'est-ce pas

Il est plus que temps de prendre conscience de ce que le système économique dit capitaliste est une grossière erreur tant de la part des "scientifiques" aveuglés par les théories d'Adam Smith que dans l'action économique. Nous l'avons déjà dit : ce système devrait s'appeler "propriétarisme" parce qu'il est fondé sur le droit de propriété. Mais quel que soit son nom, ce système est mauvais parce qu'il est contraire à l'Odre naturel ; celui-ci consiste dans le respect de toutes les finalités des êtres de la nature ; nous avons montré dans notre site web (le seul moyen que nous avons de nous faire entendre, soit dit en passant ), dans sa partie philosophique que toutes les finalités de la nature convergent vers l'homme, vers le plus-être de l'homme, c'est-à-dire aussi vers son bien objectif.

Il y a donc une finalité objective de l'économie qui est de satisfaire les besoins humains, c'est-à-dire les besoins de tous les hommes : le capitalisme-propriétarisme échoue dans cette réalisation, car de l'aveu même des économistes, il ne peut satisfaire que les besoins solvables. Est donc, pour eux, une bonne économie  celle qui satisfait les besoins solvables, c'est-à-dire les besoins des très riches ou de ceux qui ont encore la chance d'occuper  un emploi rémunérateur. D'où il résulte immédiatement une politique très chère aux hommes politiques, à savoir celle du plein-emploi ; en effet, dit-on, si chacun travaille et travaille le plus longtemps possible, chacun rentrera dans la catégorie solvable et "voilà pourquoi votre fille est muette".

19:03 Écrit par abondanciste dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.