12/06/2008

La richesse

A la rtbf, ce matin, dans question publique, un invité a déclaré :" il faut augmenter la richesse.."

Qu'est-ce que c'est  la richesse ? C'est encore un gros mystère derrière lequel les économistes se retranchent disant que pour pouvoir partager un gâteau, il faut d'abord qu'il y ait un gâteau ; ce qui paraît relativement normal ; le problème, c'est de savoir en quoi consiste ce fameux gâteau.  Pour eux, il ne peut s'agir que d'argent : est riche, en effet, celui qui a beaucoup d'argent car celui qui a beaucoup d'argent peut tout faire, avec de l'argent, on peut tout faire. Malheureusement, ce n'est pas donné à tout le monde.

Que peut-on faire avec de l'argent ? On peut acheter des produits, des services et épargner, c'est-à-dire mettre de l'argent de côté pour pouvoir plus tard s'acheter des produits et des services.

S'acheter des produits, c'est évident ; mais pourquoi faut-il payer ceux qui rendent des services ? mais pour qu'ils puissent, eux aussi s'acheter des produits et des services ; des produits parce que leur activité n'en produit pas et que, comme tout le monde, ils en ont besoin ; des services, ils ne les produisent pas tous et donc ils en ont besoin aussi. Mais supposons qu'on leur "donne" les produits dont ils ont besoin, il deviendrait, de ce fait, inutile de les payer : le services deviendraient ainsi gratuits. Epargner ? mais après ce que nous venons de voir, ce n'est plus nécessaire si l'on assure à tous le monde, dans la durée, les produits dont ils ont besoin.

Par conséquent, nous pouvons conclure que l'argent ne sert qu'à une seule chose :  acquérir des produits

Rappelons donc encore une fois que c'est ce que Jacques Duboin a proposé avec son Economie Distributive de L'Abondance : que l'argent soit gagé sur les produits, c'est-à-dire qu'il représente exactement la production et qu'il soit distribué entre tous les hommes de manière égale parce que tous les hommes ont des besoins de nature égaux. Dans ces conditions, en effet, toute la production peut être écoulée ; si elle devient excédentaire, elle ne provoque plus de difficultés sociales ; tant que les hommes travaillent, il y a production et les besoins sont assurés ; le temps de travail, ce sera juste le temps nécessaire pour assurer la production ; les revenus de chacun augmentent pour tous dans les mêmes proportion que la production, etc..

N'est-ce pas là ce qu'on appelle la vérité économique  ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15:37 Écrit par abondanciste dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.